En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

2016-2017

Découvertes entreprises à risques industriels (sécurité) et de plateformes de distribution (vente)

Par FREDERIC LEGER, publié le lundi 15 mai 2017 11:41 - Mis à jour le lundi 15 mai 2017 11:43

Les objectifs pédagogiques de ce projet, mis en place depuis plus de trois ans, étaient la connaissance de la fonction sécurité dans les établissements classés à risques. Cette année, la section commerce a intégré le projet pour découvrir dans la Plaine de l’Ain deux plateformes de distribution 

 

Le mardi 7 mars 2017 à 8.00, en car, les 24 élèves de la classe de Première baccalauréat Métiers de la sécurité, accompagnés de deux enseignants pratiques professionnels et Droit/communication de la filière Sécurité, et les élèves de la classe de 1ère Bac professionnel commerce accompagnés de deux enseignants de matières professionnelles se sont rendus au parc industriel de la plaine de l'Ain à St Vulbas (Ain).

 

  1. LA DÉCOUVERTE D’ENVIRONNEMENTS PROFESSIONNELS EN INDUSTRIE NUCLÉAIRE CHIMIQUE

 

A travers la découverte d'environnements professionnels en industries nucléaire et chimique, il s'agissait de préparer au mieux une insertion professionnelle ou une poursuite d'études pour les futurs agents de sécurité. La fonction d'animateur de sécurité était particulièrement mise en avant.

 

La partie environnementale (production énergie nucléaire et purification produits chimiques) était aussi une thématique à aborder par la classe dans le cadre de ce projet (au référentiel économie droit).

 

En amont, la rencontre de professionnels de l’énergie nucléaire et du secteur de le chimie, au Mondial des métiers, avait mis en évidence l’intérêt de faire découvrir aux élèves la diversité des activités de ces secteurs, porteur d'emplois et de prendre des contacts pour les futures visites.

 

Ce projet s’articulait donc autour de la visite de la centrale nucléaire du Bugey à St Vulbas, puis d’une entreprise du secteur de la chimie (Speichim Processing) située aussi à St Vulbas et du Lycée Professionnel A. Bérard d'Ambérieu en Bugey.

 

Dans le cadre de ce projet pluridisciplinaire, plusieurs enseignants sont intervenus dans leur propre domaine : Economie-droit (recherche sur les métiers et les formations liés à la filière), en pratique professionnelle sûreté (missions agents sécurité), en pratique professionnelle sécurité incendie (risques incendie, NRBC), en Prévention Santé et Environnement (études des risques professionnels et prévention), en Français (débat sur le nucléaire), au CDI (recherches au pôle de ressources documentaires).

 

Lors d'une visite de deux heures, le groupe 1 de la classe a pu visiter le centre d'information d'EDF de la centrale nucléaire du Bugey, assister à une présentation sous forme de diaporama des activités de la centrale, questionner notre intervenant, et visiter une partie du site à pied avec l'équipement réglementaire de sécurité.

 

Pendant ce temps, le groupe 2 de la classe s’est rendu à la société Speichim Processing à proximité de la centrale. Après une présentation en salle de réunion de leurs activités de régénération de solvants industriels par la directrice de communication de l'entreprise, nous avons visité le site à pied en rencontrant différents salariés (animateur sécurité, opérateur chimique, technicienne en recherche et développement). Les notions de recyclage et développement durable ont aussi largement été abordées.

 

Ensuite, nous nous sommes rendus au lycée professionnel A. Berard d'Ambérieu en Bugey pour y déjeuner au restaurant scolaire et découvrir cet établissement de la plaine de l'Ain.

 

L’après-midi, le groupe 1 s’est rendu à la société Speichim Processing et le groupe 2 à la centrale nucléaire du Bugey à St Vulbas,

 

Le retour au lycée s'est effectué à 17.15.

 

De retour au lycée, les élèves ont échangé sur la journée passée et nous avons pu découvrir tout l’intérêt qu'ils avaient porté à ce projet. La quasi-totalité d'entre-eux ont été satisfaits de ce qu'ils ont vu.

 

En découvrant visuellement le monde professionnel sous un angle plus pragmatique, ils ont pris conscience notamment des impératifs de sécurité dans le milieu professionnel. De plus, l'actualité internationale du nucléaire a donné une dimension environnementale à ce projet. Beaucoup ont été impressionné par les dimensions de ces installations industrielles.

 

Certains ont aussi pris des contacts pour des stages, d'autres ont prévu de profiter de futures portes ouvertes.

 

Cette sortie a été un moment important dans l'année scolaire, et un appui fort dans l'aide à l'orientation et de la motivation de nos élèves.

 

 

  1. LA DÉCOUVERTE D’ENVIRONNEMENTS PROFESSIONNELS EN GRANDE DISTRIBUTION

 

L'objectif pour les élèves de commerce était de découvrir « les coulisses » de la grande distribution alimentaire et non alimentaire, grâce à la visite de deux plateformes de distribution, celles de Carrefour Market et d'Intersport.

 

En effet nos élèves réalisent des périodes de formation en entreprise dans des unités de vente au détail (boutique, grandes surfaces spécialisées ou alimentaires) mais ne connaissent ni les activités ni les métiers situés en amont de la vente en magasin.

L'opportunité de se joindre au circuit organisé par les professeurs de section Sécurité a motivé une enseignante de Bac Commerce à prendre contact avec des entreprises commerciales de la plaine de l'Ain, pour négocier et préparer des visites de plateformes de distribution. En cours l'étude du circuit de distribution avait été réalisée en classe de seconde et approfondie en début de classe de 1ère Bac pro Commerce.

 

Le mardi 7 mars à 10h, les élèves de Bac pro Commerce ainis que leurs 2 professeurs ont été reçus à la Plateforme de Carrefour Market et ont pu découvrir le fonctionnement d'un gigantesque entrepôt de 63000 m². Une visite guidée ainsi que des explications détaillées ont permis aux élèves de se rendre compte concrêtement de l'importance de cet intermédiaire du circuit de distribution pour que toutes les marchandises arrivent en quantités suffisantes et en temps et en heure dans tous les magasins Carrefour Market, Promocash et 8 à huit de la région Sud.

 

Après une pause déjeuner au lycée d'Ambérieu en Bugey, le même groupe d'élèves a été déposé l'après-midi à la plateforme de distribution d'Intersport. Après une visite de l'entrepôt, géré de manière un peu différente pour les produits « sensibles » (objets connectés, GoPro…), les échanges ont été très riches entre les élèves et des personnels jeunes et très motivés par leur poste et leur évolution de carrière au sein de l'entreprise.

 

Les élèves ont ainsi découvert des métiers qu'ils ne connaissaient pas ou mal comme préparateur de commandes, opérateur réception/expédition, chef de projet, planificateur qui sont des métiers en réelle expansion et qui recrutent en CDI (Bac à Bac +3) et aussi de nombreux intérimaires.

 

L'observation de l'organisation du travail sur les deux plateformes a également illustré de manière très concr7te les notions abordées en cours d'économie (flexibilité et adaptabilité) et la réalité du monde de l'entreprise de production commerciale (horaires décalés, travail le dimanche et jours fériés, primes liées à la productivité…qui peuvent représenter des contraintes pour les salariés mais aussi des avantages en termes financiers).

 

L'accueil a été particulièrement chaleureux et efficace au sein de ces deux plateformes et la qualité des échanges avec les personnels accueillants ont permis une réelle ouverture de nos élèves sur d'autres activités et d'autres métiers existants dans le secteur de la grande distribution.